CONTRÔLE MENTAL MONARCH

C’est la suite du programme MK Ultra, programme de contrôle mental développé par la CIA, et testé sur des militaires et des civils.

Les méthodes sont étonnamment sadiques (son unique but étant de traumatiser la victime) et les résultats attendus sont horribles : La création d’un esclave contrôlé mentalement qui peut être déclenché à distance n’importe quand pour effectuer un acte demandé par le manipulateur. Alors que les médias de masse passent ce fait sous silence, plus de deux millions d’américains ont traversé les horreurs de ce programme. Ce dossier examine les origines de la programmation Monarch et certaines de ces méthodes et symboles.

CET ARTICLE CONTIENT DES INFORMATIONS PERTURBANTES QUI POURRAIENT DÉCLENCHER UNE RÉACTION CHEZ DES SURVIVANTS DU PROGRAMME MONARCH (ET J’AJOUTERAI, CHEZ N’IMPORTE QUEL LECTEUR…)
LA PROGRAMMATION MONARCH EST UNE TECHNIQUE DE CONTRÔLE MENTAL COMPRENANT DES ÉLÉMENTS DE SÉVICES DE RITUELS SATANIQUES ET DU DÉSORDRE DE PERSONNALITÉS MULTIPLES (DPM). IL UTILISE UNE COMBINAISON DE PSYCHOLOGIE, DE NEUROSCIENCE ET DE RITUELS OCCULTES POUR CRÉER CHEZ LES ESCLAVES UNE PERSONNALITÉ DÉNATURÉE QUI PEUT ÊTRE PROGRAMMÉE ET DÉCLENCHÉE PAR LES MANIPULATEURS. LES ESCLAVES MONARCH SONT UTILISÉS PAR PLUSIEURS ORGANISATIONS RELIÉES AU MONDE DES « ÉLITES » DANS DES DOMAINES TELS QUE L’ARMÉE, L’ESCLAVAGE SEXUEL ET L’INDUSTRIE DU DIVERTISSEMENT. CET ARTICLE VA EXAMINER LES ORIGINES DE LA PROGRAMMATION MONARCH, SES TECHNIQUES ET SON SYMBOLISME.

LES ORIGINES

A travers l’histoire, plusieurs comptes-rendus ont été faits sur des rituels et pratiques ressemblant au contrôle mental. Un des premiers écrits faisant référence à l’utilisation de l’occultisme pour manipuler le mental peut être trouvé dans le « Livre des Morts » égyptien. C’est une compilation de rituels, qui sont très étudiés par les sociétés secrètes d’aujourd’hui, décrivant les méthodes de torture et d’intimidation (pour créer des traumatismes), l’utilisation de drogues et de formules magiques (hypnotisme), donnant au final une mise en esclavage total de l’initié. D’autres éléments attribués à la magie noire, la sorcellerie et la possession démoniaque (où la victime est animée par une force extérieure) sont aussi les ancêtres de la programmation Monarch.

Cependant, c’est au cours du vingtième siècle que le contrôle mental est devenu une science dans le sens moderne du terme, quand des milliers de sujets ont été de manière systématique observés, répertoriés et sujets à des expériences.
Une des premières études méthodiques sur le contrôle mental basé sur les traumatismes fut menée par Joseph Mengele, un médecin travaillant dans les camps de concentration nazis. Il a d’abord atteint la notoriété comme médecins SS supervisant la sélection des nouveaux prisonniers, déterminant qui devait être tué et qui devait devenir un travailleur forcé. Cependant, il est surtout connu pour avoir fait des expériences macabres sur les détenus, dont des enfants, par lesquels Mengele était appelé « l’Ange de la Mort ».

Mengele est tristement célèbre pour ses expériences humaines sordides sur les prisonniers des camps de concentration, surtout sur les jumeaux. Une partie de son travail est cependant rarement mentionnée, et c’est sa recherche sur le contrôle mental. La plupart de ses travaux dans ce domaine ont été confisqués par les alliés et ils sont toujours confidentielles à l’heure actuelle.

Joseph Mengele, 1935

SOURCE ET ARTICLE COMPLET  :   http://ordo-ab-chao.fr/origines-et-techniques-du-controle-mental-monarch/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s