Une Semaine en Europe: L’Allemagne, cet hyper-porte-avion américain Par Éric Verhaeghe

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Une Semaine en Europe:  L’Allemagne, cet hyper-porte-avion américain Par Éric Verhaeghe

La révélation, cette semaine, des pratiques d’espionnage de l’Allemagne au profit de la NSA a levé un nouveau voile sur la véritable nature de la politique prussienne en Europe: celle d’une soumission aux Etats-Unis et d’une mise en coupe réglée de l’Union Européenne.

L’Allemagne paie sa dette aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont-ils accepté une réunification allemande dans des temps record en échange d’un maintien sous contrôle de la Bundeswehr et de ses services de renseignement? La réponse est dans la question, mais, bien entendu, les europhiles béats et les adeptes zélés et aveugles du couple franco-allemand ne le reconnaîtront jamais.

Pourtant, les faits sont limpides: le renseignement allemand a espionné des milliers de responsables français et des entreprises susceptibles de concurrencer les Etats-Unis. Au premier rang de celles-ci, on trouve…

View original post 1 428 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s