LA COPROPHAGIE EST LA CONSOMMATION DE LA MERDE.Matière fécale dans les hamburgers .

490407355

_____________________________________________________

Miam, des excréments dans les burgers

C’est au moins le cas dans la viande produite aux États-Unis où l’étude a été réalisée.
Miam, des excréments dans les burgers

Si vous trouvez que vous allez trop souvent au Mac Do, l’étude du magazine américain Consumer Reports va peut être vous dissuader d’y retourner : les burgers que nous mangeons contiennent pratiquement tous de la matière fécale ! 

Pour tirer cette conclusion, les chercheurs ont acheté trois cent boîtes de steak hachés dans tous types de magasins (épiceries, grandes surfaces, boutiques bio) et ce dans 26 villes des États-Unis. Après analyses, ils ont constaté que la quasi-totalité de la viande contient des entérocoques, une bactérie qui réside habituellement dans l’intestin de l’homme…

 

 

 En fait, lors de l’abattage, les excréments se trouvant sur la peau des animaux ou qui sont restés dans les intestins se retrouvent très souvent au bout de la chaine de production. Et même si la cuisson permet d’éliminer une grande partie des bactéries, en ce qui concerne le bœuf haché, certaines d’entre elles se mélangent dans la viande et contaminent tout votre steak !

Autre problème : pour fabriquer les steaks hachés, on utilise la viande et le gras de plusieurs bêtes, un seul échantillon contaminé peut donc finir dans de nombreux steaks ! Alors, vous prendrez un jambon beurre la prochaine fois ?

SOURCE : .leral.net

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

ETATS-UNIS – Les traces d’excréments provenant des bêtes ne sont jamais eliminées lors du circuit de production…

Voilà qui est peu ragoûtant. Les hamburgers contiendraient presque toujours de la matière fécale, selon les résultats d’une enquête réalisée et publiée ce mardi par le magazine américain Consumer Reports. Une information d’autant plus écœurante lorsque l’on sait que le burger [qui a été consommé un peu plus d’un milliard de fois en 2014] représente« un repas sur quatre » dans la restauration commerciale.

Or la vaste méthodologie employée par les enquêteurs, qui ont quadrillé tout le territoire des Etats-Unis (les prélèvements ont été réalisés dans quelque 26 villes), ne laisse que peu de place au doute. Ceux-ci ont en effet analysé la composition de près de 171 kilos de viande de bœuf (1), issus de l’agriculture conventionnelle [où, selon les variantes, les animaux sont nourris aux antibiotiques à plus ou moins forte dose] mais également de l’agriculture biologique.

Les matières fécales présentes dans la viande disparaissent le plus souvent à la cuisson

Ces résultats s’expliquent d’ailleurs fort bien. Au moment de l’abattage puis de la transformation, les matières fécales, restées sur la peau des bêtes ou dans leurs intestins ne sont jamais éliminées durant le circuit de production. Généralement présents à la seule surface de la viande, ils [les excréments] peuvent alors disparaître sans mal durant la cuisson, sauf dans le cas du steak haché, où la matière fécale peut résider à l’intérieur même de la viande, où elle pourra alors résister sans mal à la chaleur de la poêle.

Plusieurs bactéries décelées 

Outre les matières fécales, la quasi-totalité de la viande analysée, et donc quelle que soit son origine contient des bactéries [parmi lesquelles E Coli, la salmonelle ou le staphylocoque doré], sources d’infections sanguines et urinaires. A noter que la viande industrielle et la viande bio ne sont pas égales face à ces bactéries puisque la première contient dans plus de 80 % des cas, plus de deux types de bactéries, contre un peu moins de 40 % des cas pour la viande de bœuf bio.

SOURCE : 20minutes.fr

……………………………………………………………………………………………………………………………………………

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s