Les Principes du pouvoir : l’Empire – Le Film

« The Power Principle » est une série documentaire en trois volets réalisée par Scott Noble, à qui l’on doit déjà l’excellentissime « PsyWar : L’esprit est le véritable champ de bataille ». Ce premier volet est intitulé « Empire » et commence par une introduction à l’empire avant d’aborder différents sujets liés à l’histoire de l’impérialisme états-unien en nous faisant voyager aux quatre coins du globe, de l’Iran au Chili et du Guatemala au Congo en passant par l’île de la Grenade. Parmi les principaux sujets abordés, vous retrouverez notamment la géopolitique du pétrole, le corporatisme ou la fusion de l’État avec les entreprises, le néocolonialisme ainsi que la mondialisation et ses conséquences.

« The Power Principle : Empire » ne nous fait pas que voyager dans l’espace, dans le temps également avec un retour en 1945, à l’aube de la Guerre Froide où le documentaire aborde un sujet déjà traité plusieurs fois sur le MecanoBlog via les publications de Noam Chomsky : la stratégie de la Grande Aire. Cette partie se poursuit sur le thème du fascisme, ce « système rationnel de la ploutocratie ». Parmi les études de cas : les communistes grecs, les communistes italiens et les anarchistes espagnols. Sans oublier les bailleurs de fonds occidentaux du fascisme et le commerce avec l’ennemi avant de s’achever avec le fascisme comme « préservation de la civilisation ».

Ce premier volet ne serait pas riche sans ses intervenants distingués, très célèbres pour certains sur la toile et/ou en dehors. Des articles et vidéos de certains de ces intervenants ont été publiés sur le MecanoBlog. Par ordre d’apparition avec son site/blog en parenthèses :

– Nafeez Mosaddeq Ahmed est un politologue britannique et spécialiste du terrorisme international. « The Crisis of Civilization » a été basé sur son livre « A User’s Guide to the Crisis of Civilisation: And How to Save it » et où il intervient tout au long du documentaire. Un autre de ses ouvrages, « La Guerre contre la liberté : 11 Septembre, désinformation et anatomie du terrorisme », est un bestseller qui lui a valu la plus haute distinction littéraire italienne, le Prix de Naples. (The Cutting Edge)

– John Perkins est un ancien assassin économique des multinationales de l’empire états-unien qui s’est reconverti en écrivain, auteur de nombreux ouvrages dont le très connu « Confession d’un assassin financier ». (John Perkins.Org)

– James Petras est un professeur émerite de sociologie à l’Université de New York. Intellectuel emblématique de la gauche américaine se décrivant lui-même comme un militant et écrivain « révolutionnaire et anti-impérialiste ». Membre de la conférence Axis for Peace organisée par le Réseau Voltaire de Thierry Meyssan, il est également l’un des intervenants du documentaire « Après l’hégémonie : propositions pour un monde multipolaire » de Clap36. (The James Petras Website)

– John Stauber est un écrivain américain et un activiste politique, auteur de plusieurs ouvrages sur la propagande gouvernementale, les intérêts privés et les relations publiques. Il est le fondateur du Center for Media and Democracy.

– Marcia Esparza est sociologue, directrice du « Historical Memory Project » et professeur au département d’études porto-ricaines et latino-américaines au John Jay College of Criminal Justice de New York. Elle a co-édité « State Violence and Genocide in Latin American : The Cold War Years », un ouvrage explorant la violence politique et les génocides en Amérique du Sud pendant la Guerre Froide.

– Peter Linebaugh est un historien spécialisé dans l’histoire britannique, l’histoire irlandaise, l’histoire de la classe ouvrière ainsi que l’histoire du colonialisme atlantique. Il a publié plusieurs livres, parmi lesquels « The Magna Carta Manifesto: Liberties and Commons for All » en 2008 et co-écrit avec Marcus Rediker « The Many-Headed Hydra: Sailors, Slaves, Commoners and the Hidden History of the Revolutionary Atlantic » en 2001. En tant qu’investigateur et auteur, il est apparu et a été interviewé par PBS News Hour, Washington Post, New York Times, Der Spiegel, International Herald Tribune, USA Today, Week, NPR’s On The Media, CNN, NPR’s On Point, Democracy Now et d’autres médias.

– Noam Chomsky qu’on ne présente plus. (Chomsky Info)

– Graeme McQueen est un ancien professeur en sciences religieuses de l’Université McMaster de Hamilton dans l’Ontario (Canada). Il s’est exprimé à plusieurs reprises sur les attentats du 11 Septembre 2001, notamment les mystérieuses explosions provoquant, par démolition controlée, l’effondrement des deux (ou trois ?) tours du World Trade Center. (McMaster University).

– Michael Parenti est un historien, politologue et professeur en sciences politiques. Intellectuel renommé, grand expert de l’impérialisme et critique de la culture qui a écrit sur ​​des sujets scientifiques et populaires. Il a enseigné dans des universités américaines et internationales et a été conférencier invité devant des auditoires de campus et communautaire. Il a joué un rôle actif dans les luttes politiques, et dans divers mouvements anti-guerre. Il a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages dont « The Anti-Communist Impulse » en 1970, « To Kill a Nation: The Attack on Yugoslavia » en 2000 et « L’horreur impériale : Les États-Unis et l’hégémonie mondiale », son premier livre traduit en français contenant deux chapitres additionnels dans la version française. (Michael Parenti Political Archive)

– Russ Baker est un journaliste d’investigation et commentateur politique. Ses thèmes récurrents sont la politique, le secret et les abus de pouvoir. Ses récents écrits ont porté sur les élites de la finance, l’extraction des ressources, et les opérations militaires de renseignement, et leur silencieuse influence sur les affaires politiques et économiques nationales et mondiales. Aux Etats-Unis, il écrit pour le New Yorker, Vanity Fair, le New York Times, The Nation, le Los Angeles Times, le Washington Post, le Village Voice, Esquire, Slate et Salon. Il est également publié dans diverses presses à l’étranger comme The Guardian au Royaume-Uni, Der Spiegel en Allemagne, La Repubblica en Italie, etc., dont

power_principle_film1

vous retrouverez les archives sur son site. Il est aussi l’auteur d’un ouvrage intitulé « Family of Secrets », basé sur 500 interviews et des milliers de documents à propos de la dynastie Bush et les forces obscures autour d’elle. (WhoWhatWhy)

(source) Site web du film : Metanoia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s