Syrie : la Russie oppose son veto à la résolution de la France à l’ONU

La Russie a soumis un texte concurrent appelant à une cessation des hostilités mais sans demander spécifiquement un arrêt des bombardements à Alep. Ce texte a également été rejeté par le Conseil de Sécurité de l’ONU.

La Russie a opposé samedi son veto au texte appelant à la cessation des bombardements sur Alep en Syrie proposé par la France, empêchant son adoption. Sur les quinze pays membres du Conseil de sécurité, seuls la Russie et le Venezuela se sont opposés à la proposition française. La Chine et l’Angola se sont abstenus. Les onze autres pays du Conseil, dont les États-Unis et le Royaume-Uni, ont soutenu le texte.

C’est la cinquième fois que la Russie utilise son droit de veto à l’Onu concernant le conflit syrien. Moscou, soutien principal du régime syrien, a soumis un projet de résolution concurrent, appelant plus généralement à une cessation des hostilités mais sans demander spécifiquement un arrêt des bombardements actuels sur la ville d’Alep. Mais le Conseil de Sécurité de l’ONU a rejeté le texte présenté par la Russie. Neuf des 15 pays membres du Conseil de sécurité ont voté contre le texte, dont la France, les États-Unis et le Royaume-Uni. Le Venezuela, l’Égypte et la Chine ont voté avec la Russie pour soutenir son texte, tandis que l’Angola et l’Uruguay se sont abstenus.

Ces deux textes concurrents confirment une fois de plus la fracture entre Moscou et les Occidentaux sur la façon de régler le conflit syrien. L’ambassadeur britannique à l’ONU, Matthew Rycroft, n’a pas hésité à parler de «veto solitaire» de la Russie et de vote «cynique».

«Discrédité aux yeux du monde»

Dans l’après-midi, alors qu’il était en visite à Tulle en Corrèze, le président de la République, François Hollande, avait estimé qu’un pays qui opposerait son veto à la résolution de la France sur la Syrie à l’ONU «serait discrédité aux yeux du monde», mettant en garde implicitement la Russie. «Un pays qui mettrait le veto à cette résolution serait discrédité aux yeux du monde. Il serait responsable de la poursuite des exactions», a-t-il déclaré.

Suite sur Le Figaro

source: http://www.lefigaro.fr/international/2016/10/08/01003-20161008ARTFIG00170-syrie-la-russie-oppose-son-veto-a-la-resolution-de-la-france-a-l-onu.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s