Extrait du film « Network, main basse sur la télévision » de 1976: « Mettez-vous en colère »

Haaaaa la télévision, quelle machine infernale et qui élude l’ensemble des vérités si celles-ci ne vont pas dans le sens décidé par certaines élites politiques ou financières. Que nous raconte-t-elle cette télévision? Que la Russie n’est pas une démocratie, que Bachar Al Assad est un dictateur qui doit être dégagé (ce qui n’est pas pour le cas de la Chine, de la Corée du Nord, de la Birmanie, etc…), que notre nourriture est pratiquement saine, que Fukushima ne présente plus aucun problème, que le TAFTA n’existe pas, que notre économie ne pose aucun problème, que tout va bien en bref… Et du coup, personne ne bouge, alors que nous aurions toutes les raisons de le faire, nous en aurions des millions, nous nous attaquerions aux banques, à nos politiciens pour qu’ils démissionnent, pour que les multinationales arrêtent de faire passer la planète après les bénéfices, pour que nous ayons le droit de vivre décemment avec un revenu correct, que les industries de guerre ne financent plus la mort d’enfants ou de civils pour faire toujours plus d’argent, nous pourrions, mais ne faisons rien.

C’est aussi pour cela que cette séquence de film est intéressante, car c’est à nous de nous mettre en colère bordel!!! Si jamais la télévision se mettait un peu à dire la vérité, alors peut-être nous pourrions changer notre avenir, en attendant, pour beaucoup, c’est le syndrome de Cassandre avant tout, et pas grand chose d’autre…

Network_main_basse_sur_la_television

 

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ut38GC2LmZs

 

 

Howard Beale (Peter Finch), présentateur de la chaîne de télévision UBS News, lâche publiquement ce qu’il pense de la société américaine, des mensonges sur lesquels elle repose… Son premier coup d’éclat à la télévision sera dû à sa déclaration lors du 20 h, annonçant qu’il va bientôt se tirer une balle dans la tête en direct, ce qui ferait sensiblement remonter l’audimat. Howard Beale va rapidement devenir une sorte de prophète des temps modernes des Américains pour qui la télévision est bien plus réelle que leur propre vie, télévision qui a une emprise énorme sur ses spectateurs. Tout ce qui sort de ce petit écran ne peut être que vrai. Mais Howard Beale va finir par lasser, à commencer par les dirigeants de sa propre chaîne, les vérités qu’il énonce étant pour le moins déprimantes (« vos vies sont inutiles », « vous êtes interchangeables », etc.).

 

Network est une critique acerbe et cynique sur le pouvoir et le monde de la télévision, sur le commerce qu’elle génère, où tout doit se réduire à des chiffres, à des taux d’audience, au détriment de l’humain. Diana Christensen (Faye Dunaway) incarne ce néocapitalisme sauvage, déshumanisé, elle qui réduit sa propre vie et tout ce qui l’entoure à des synopsis de séries B, formatés pour la télévision.

Source: Wikipedia

 

Ne négligez pas les effets de la télévision sur le tout-un-chacun, ils sont catastrophiques!

 

SOURCE/http://lesmoutonsenrages.fr/

 
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s